L’Energie Universelle

3
bigbang

Lorsque nous parlons du Reiki, nous parlons de l’Energie Universelle, pourquoi ?

 

Les physiciens ne décrivent plus la matière comme solide, mais faite de « particules » d’énergie se déplaçant très rapidement. Ces particules d’énergie forment le cosmos, le système solaire, la Terre, les organismes vivants dont nous faisons partie.

De l’infiniment grand à l’infiniment petit, cette énergie est la même, c’est d’elle dont nous sommes constitués et entourés : c’est l’énergie du Big Bang1.

Cette énergie est universelle au sens propre du terme : elle s’étend à tout, concerne tout, embrasse la totalité des êtres et des choses.

Nous sommes donc en interaction avec notre environnement : nos actes, notre relation aux autres, nos déplacements influent sur chacun de nous, sur chaque situation ou évènement.

 

Par l’initiation au Reiki, nous permettons à l’Energie Universelle d’être mieux canalisée à travers notre corps. Par l’apposition des mains ou l’émanation d’une intention, nous concentrons cette énergie sur un point du corps ou sur une situation qui pose problème. L’Energie Universelle peut alors agir pour apporter un dénouement.

 

Note de l’auteur :

1 Le Big Bang est un modèle cosmologique utilisé par les scientifiques pour décrire l’origine et l’évolution de l’univers

Commentaires

Eléa
22 novembre 2013

Merci de m’avoir répondu .
Très bien , je comprends la différence …toutefois je me demande si une personne avec une intention d’amour pur, et dont les centres énergétiques sont bien tous ouverts et équilibrés pourraient laisser, malgré tout ,selon vous, la possibilité aux énergies parasites et négatives d’entrer pendant que l’on envoie ces vibrations?
Car personnellement ,et ce depuis 1 semaine environ , j’ai une sorte de barrière énergétique qui se met en place ,lorsque j’éprouve de la colère ou du ressentiment et donc je suis momentanément parasitée par du négatif..je ne peux envoyer le Reiki, que lorsque je me sens équilibrée et dans le sentiment d’amour universel .
En revanche, je ne me sens pas affaiblie lorsque l’ agapê (toujours pas le bon accent 😉 ) m’envahit et après ces rais de lumière qui sont partis de ma main, je me sens bien, énergisée (voire encore mieux qu’avant) et après j’ai des choses sympathiques qui m’arrivent .
Dans un roman de James Redfield j’ai découvert que l’une des choses dont l’auteur parlait faisait sens pour moi , il s’agit de l’ agapê et ce qui faisait perdurer cette énergie , c’était se connecter à la beauté à couper le souffle que la nature nous offre , se connecter à un soleil qui va se coucher ou se lever, à un charmant petit ru qui traverse le cœur d’une vallée, un chant d’oiseau, une montagne etc.
La beauté d’un site ,ainsi pourrait suffire à faire perdurer l’énergie Reiki / agapê et pour ma part eh bien …c’est ce qu’il arrive .
Lorsque je suis épuisée, ou un peu triste je regarde un être que j’aime et alors je ressens (et lui aussi) une vague de chaleur puis si je ne suis pas dehors je regarde à la télé ou sur l’ordinateur , des paysages qui me touchent et là ….je suis nimbée de l’ Agapê.
Pourriez-vous tenter cette petite expérience avec une personne non initiée au Reiki(famille ou amis) afin de savoir si cela peut arriver à absolument tout le monde (qu’il soit un être particulièrement sensible ou non, croyant ou non, cartésien même!)?

Eléa
20 novembre 2013

Sans être initié(e) au Reiki, est-ce que tout être désirant sincèrement aider autrui ,en envoyant des intentions juste avec son amour et avec ferveur, pourrait avoir le même résultat ?
Croire que son intention va arriver à destination et faire ce que l’on a souhaité sincèrement, permet-il d’agir comme le Reiki ?
Peut-on déclencher le Reiki en étant seulement un être animé de bonnes intentions ?
Je ne parle pas de le faire perdurer (car cela ne me semble pas possible) mais je m’interroge sur la possibilité que cette énergie vienne à nous ,alors que nous ne sommes pas initiés .

    Patrick
    Patrick
    22 novembre 2013

    Bonjour, Eléa et merci de vos questions.

    A vos deux premières questions, la réponse est oui. Bien sùr que l’envoi d’une pensée (ou forme-pensée) permet d’obtenir des résultats voisins de ceux du Reiki.

    Toutefois, il y a au moins deux inconvénients:
    -D’abord l’envoi d’énergie affaiblit l’émetteur(trice) lorsqu’il/elle n’est relié(e) qu’à lui/elle même.
    -Ensuite, n’étant pas relié(e) à une énergie « propre », vous pouvez tout à fait être parasité(e) par des formes de pensées négatives ou hostiles. Cela est dû à votre personnalité (éducation, reproduction, expériences propres…), qui va influer sur votre perception de l’action que vous souhaitez mener, mais aussi à des courants d’ondes toxiques également présents dans les flux énergétiques de l’Univers.

    Aussi, avec les meilleures intentions du monde, vous risquez d’introduire dans une action « bénéfique » les germes des problèmes à venir.

    Pour votre troisième question, je n’ai eu qu’une seule expérience de ce type avec une amie. Nous sommes entrés en relation de manière indirecte et j’ai agit à distance (car je ne l’ai jamais rencontrée) pour harmoniser ses énergies.
    Très vite elle a « senti » le Reiki couler en elle. Il lui arrive de le ressentir de manière spontanée.

    Ainsi, il semblerait que le Reiki puisse se déclencher « spontanément » au contact d’un(e) initié(e) pour certains êtres particulièrement sensibles.
    Mais seule une initiation peut rendre pérenne la présence du Reiki en nous.

Commenter l'article