La méditation Gasshô

0

Voilà une forme de méditation accessible à tous. Gasshô se traduit par « deux mains se joignant ». En gasshô, les mains sont placées l’une contre l’autre, en contact sur toute la surface des doigts et de la paume. Le but de cette méditation est de relâcher, de libérer l’esprit.

Cette technique peut être pratiquée chez soi, durant la journée de travail pendant les pauses, seul ou en groupe. La durée idéale est de vingt à trente minutes.

 

Technique :

S’asseoir confortablement sur le sol, sur une chaise ou un fauteuil.

Fermer les yeux.

Veiller à avoir le dos le plus droit possible mais toujours dans le confort.

Joindre les mains devant la poitrine au niveau du coeur (chakra cardiaque ou anahata).  Les mains sont en effleurement avec votre corps.

Fixer le point de contact entre les deux majeurs.

Laisser les idées affluer sans les retenir.

Doucement, faire le vide dans sa tête.

Si les pensées affluent à nouveau, fixer à nouveau le point de contact entre vos majeurs et recommencer.

Lorsque l’on débute, il est parfois difficile de ne pas penser. Mais après quelques séances, cela permet de se ressourcer en énergie.

 

Bonne méditation.

Prenez soin de vous.

Commenter l'article