Harmonie des chakras par les sons

0
parchemin-bouddha

En quête d’une harmonie intérieure

 

Le Reiki équilibre les chakras lesquels permettent à cette énergie de circuler de façon très fluide et ininterrompue. Les chakras sont des centres d’énergies, à partir desquels la lumière blanche, le Reiki, source de toute vie, est diffusée dans le corps.
Cette lumière  est composée de 7 couleurs : violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge. Elle permet de maintenir en nous l’harmonie.

 

 

Diverses manières de s’harmoniser

 

La méthode traditionnelle en Reiki consiste en une imposition des mains sur les chakras selon une méthode précise. Si nous ne connaissons pas cette technique, et que nous ne sommes pas initiés au Reiki, alors des choses simples peuvent permettre au corps et à l’esprit de retrouver quiétude et bien-être, tels :

  • – pratiquer un art : dessin, sculpture, danse… ;
  • – pratiquer un sport comme par exemple les Art martiaux : Aïkido, Ju-jitsu, Karaté, Taekwondo ;
  • – pratiquer une discipline énergétique : Yoga,  Qi Qong, Tai Qi Quan ;

 

Cela nous permet d’être équilibré dans tous les domaines de la vie (professionnel, santé, sentimental, social).

Si l’on est initié : pratiquer le Reiki en auto-traitement et l’appliquer sur autrui.

Cette liste est non exhaustive bien entendu !

 

 

La méthode par les sons

 

Dans la vie tout est affaire d’équilibre et plus encore d’équilibre vibratoire.

D’ailleurs, les  maux sont  causés, avant toute chose, par  un manque ou un afflux trop important d’énergie dans une ou plusieurs zones du corps.

 

Les chakras  jouent un rôle primordial dans cet équilibre, car ils diffusent une partie de cette lumière aux organes, qu’ils vivifient.
Si ceux ci ne sont pas assez ouverts le corps devient alors malade puisque l’énergie circule de façon inégale, partielle voire nulle.

 

On apprend également cela en ostéopathie : lorsque l’énergie circule mal et se stocke à un endroit, cela crée un amas de petits éclatements veineux, en périphérie. En faisant une manipulation, l’ostéopathe relance la circulation sanguine et énergétique.

 

Selon la méthode des Pijas mantras chaque centre énergétique a sa propre vibration.

 

Ainsi:chakra-syatem

  • – Le chakra racine, Muladhara, serait équilibré avec le mantra  LAM
  • – Le chakra sacré, Swadhistana, avec VAM
  • – Le chakra du plexus solaire, Manipura,  avec RAM
  • – Le chakra du cœur, Anahata,  avec YAM
  • – Le chakra de la gorge, Vishudda, avec  HAM
  • – Le chakra du troisième oeil, Ajna, avec  AUM /OM et enfin,
  • – Le chakra de la couronne, Sahasrara, avec le mantra  SOHAM

 

Je me suis interrogée sur une possible corrélation entre nos notes de musiques totalement universelles (Do, Ré, Mi, Fa, Sol,La, Si ) et… ces pijas mantras.

Déclamer des mantras émet  des sons, les notes de musiques aussi !

La musique nous fait… vibrer. C’est pourquoi il me semble possible d’associer la tonalité des notes aux vibrations des mantras.

 

Ainsi :

  • – La note Do, Chakra racine/Muladhara  serait  le mantra  LAM
  • – Le Ré , Chakra sacré/Swadhisthana serait  VAM
  • – Le Mi ,Chakra du plexus solaire/Manipura serait  RAM
  • – Le Fa ,Chakra du coeur/Anahata/ serait YAM
  • – Le Sol,Chakra de la gorge / Vishudda serait HAM
  • – Le La, Chakra du 3ème oeil/ Ajna serait AUM/ OM
  • – Le Si , Chakra de la Couronne /Sahasrara serait SOHAM

 

 

Nous avons tous constaté que dans les moments où l’on ne se sent pas très bien moralement, on écoute de la musique ou même on chante. Alors, un inexplicable bien-être change notre état d’esprit et l’on se sent réénergisé,  plutôt heureux !

De plus, certaines chanteuses pourvues de voix particulières, telle l’artiste Nolwenn Leroy, fut déclarée  en 2004, par un neurologue étudiant  les effets de la musicothérapie, comme étant une chanteuse dont la voix a des propriétés bénéfiques avec, notamment, une conséquence étonnante sur  les lésions cérébrales !

Cette hypothèse était déjà avancée avec la musique de Mozart. La musique met une sorte de baume sur le cœur, elle apaise… c’est pour cette raison que l’on a en général ce réflexe inconscient, de mettre un certain type de musique pour nous faire aller mieux, retrouver le sourire, lorsque cela ne va pas. C’est un point commun avec les mantras : ça vibre, comme un son dans une colonne avec des ouvertures, comme dans un didgeridoo, à la manière des aborigènes, précurseurs de l’utilisation de cet instrument de musique,  où l’on souffle avec sa bouche dans un tube en bois et cela provoque une tonalité vibratoire entêtante ou… apaisante. Tout dépend de nos besoins, des vibrations et des tonalités.

 

Le son, lorsqu’il est doux, structuré et  dans les tons graves, apaise car cela fait sécréter des endorphines .

Mais, s ‘il est tendu, aigu, alors il redonne du tonus   !

 

La voix de l’artiste cité ci-dessus, possède des tonalités graves, médiums et aigus, une palette très étendue, qui tendrait à confirmer mon hypothèse selon laquelle  les vibrations, des sons, les mantras seraient conjugables avec les notes de musiques universelles.

 

 

Auto-harmonisation

 

C’est l’action décrite ci-dessous d’harmonisation des chakras par les sons.

 

Graphic of a digital sound on black bottomJ’ai testé sur plusieurs personnes et  sur moi-même une séquence de vibrations sonores :

« Lam,Vam, Ram, Yam, Ham, Om », telle une petite musique de plus en plus fluide et naturelle.

En prenant garde à bien faire vibrer chaque note.

La vibration SOHAM étant de résonance très particulière, je ne la conseille pas.

Ce son sacré correspond au chakra couronne, et il est très spécial, et pas forcément utile, au quotidien. Je ne vois donc pas la nécessité d’ouvrir davantage  ce centre énergétique, il suffit seulement qu’il soit ouvert, et c’est le cas pour tout être qui vit.

Selon mes observations, ces sons répétés, changent la couleur des couches auriques (koshas). Cela est dû à un changement de leurs vibrations. La personne après quelques minutes (entre 5 et 15 minutes, retrouve alors son  » sourire intérieur », lequel est induit  de par cet  équilibre émotionnel et physique retrouvé. Les chakras sont alors tous correctement ouverts, prêts à laisser se diffuser l’énergie !

 

A la fin de cette séance vibratoire de quelques minutes, on se sent bien, zen, d’attaque pour une longue et enrichissante  journée, si l’on fait ceci le matin !

Il n’est pas nécessaire de le faire quotidiennement, cela dépend surtout des changements qui peuvent intervenir dans votre vie comme une situation de stress, de colère, quelque chose qui vous perturbent et vous empêche d’être serein(e)(s).

Si vous êtes par nature sensible au stress, je vous recommanderai de faire cet exercice agréable 1 à 2 fois par jour afin d’être paré(e) aux situations de stress du quotidien.

Si à contrario, vous êtes quelqu’un de calme, une auto-harmonisation, disons 2 fois par semaine, sera suffisante .

 

Le ressenti est très important, c’est lui qui vous donnera l’envie de chanter cette petite mélodie, ou si ce n’est pas nécessaire car vous êtes à ce moment -là heureux(se) et équilibré(e).

Ce qui est intéressant dans cette méthode, c’est que vous pouvez le faire, assez facilement :

en faisant la vaisselle (car la colonne vertébrale est alors droite), sous la douche, dans la voiture en veillant à garder le dos le plus droit possible, et dans de nombreuses situations de la vie courante !

 

 

Adaptation possible

 

Si vous n’osez pas chanter la vibration Lam, Vam etc…parce que cela vous semble assez étrange ou autre, vous pouvez seulement chanter la gamme en visualisant bien, les couleurs associées  à ces mini vortex énergétiques (chakras). Les effets seront agréables et, momentanément, vous apaiseront. Cela ne rééquilibrera pas suffisamment, car la prononciation émet une résonance vibratoire  très différente et plus complète lorsque l’on prononce à haute voix les mantras.

 

Ainsi, vous fredonnez   » Do , Ré, Mi , Fa , Sol , La » en pensant à la couleur de chacun de vos chakras.

Toujours commencer par le chakra racine comme ceci :

 

Couleur Rouge : Chakra racine : Muladhara : note : Do   (LAM)

Orange : Chakra sacré: Swadhistana: note: Ré                     (VAM)

Jaune : Chakra du plexus solaire  :Manipura : note : Mi   (RAM)

Vert :  Chakra du coeur :Anahata: Fa                                      (YAM)

Bleu clair :  Chakra de la gorge:    Vishudda  : Sol                  ( HAM)

Bleu Indigo  : Chakra du 3ème oeil: Ajna : La                        (AUM/OM)

 

Dans un prochain article, je vous dirai comment mettre cette technique en pratique pour, je le crois, votre plus grand bonheur.

 

Prenez soin de vous.

Commenter l'article