Le Temps Présent

0

La compréhension ordinaire que nous avons du Temps suppose que le passé ait précédé le présent qui lui-même est antérieur au futur.

Cette approche est celle d’un Temps qui possède une direction, un sens et qui s’écoule (dans quoi ?).

Mais qu’en est-il au juste ? Quelle approche le Reiki a-t-il du Temps.

Pour commencer notre propos, nous dirons brièvement comment nous concevons « l’écoulement » du Temps.

Le passé.

Il n’est plus. Sa trace est dans nos mémoires individuelles et collectives, et dans la manière dont les êtres vivants et la planète ont interagit. Les monuments antiques, les grottes préhistoriques, les fossiles en sont des exemples singuliers. C’est un Présent qui a existé mais n’est plus accessible au commun des mortels.

Il est constitué de l’ensemble des configurations successives du monde. Cependant, le passé peut également être considéré comme une réalité physique, ainsi que le postule la théorie de la relativité.

Il est le début de la durée du Présent.

Le futur.

Le futur, ou avenir, est pour un système (une personne ou un groupe de personnes…), l’ensemble des configurations possibles qui n’existent pas (ou pas encore) et qui dépendent essentiellement des paramètres du Présent.

Il est incertain, c’est une projection du mental sur un avenir possible pour nous-même et notre environnement.

Il peut se limiter à la prochaine seconde si notre mort physique survient.

Il est la fin de la durée du Présent.

Le Présent.

Le Présent est réel, ou perçu comme tel.

Le réel est l’ensemble des phénomènes considérés comme existant effectivement par un sujet conscient. Ce concept désigne ce qui est perçu comme concret. Il prend forme au croisement des différents paramètres qui font notre personnalité : notre éducation, nos sens physiques, notre expérience de vie, nos croyances, nos émotions…, en interaction avec l’environnement. Chacun en a une approche qui lui est propre.

On peut cependant dire qu’il est commun à un groupe qui vit au même moment au même endroit.

Par exemple, les personnes qui se sont rendues au marché du quartier à dix heures quinze. On peut élargir à ceux se sont rendu au marché ce jour là, ou qui vivent dans la même ville, département, pays…, planète… dans un segment de temps donné.

On peut donc dire que le réel correspond à un Présent qui est un intervalle de Temps plus ou moins long pour un public donné.

A partir de là, il nous faut réfléchir à ce qu’est le Temps : existe-t-il vraiment ?

La nature du Temps.

Ce qui rythme la perception du Temps, ce sont les modifications de notre environnement : le soleil qui croit, culmine puis décroit, les alternances entre le jour et la nuit, celles des phases de la lune, celles des saisons, nos besoins physiques : manger, dormir… Ce sont aussi les transformations de la nature autour de nous, les enfants qui grandissent, un arbre qui pousse.

Ce Temps là est notre manière de dire les relations de succession et de continuité entre les choses en terme d’espace et de Temps, ou d’espace-Temps. Il s’agit du Temps relationnel.

En physique, il existe un autre Temps, qui pourrait exister en lui-même, indépendamment des choses. Il est dit « non causal ». Qu’un évènement ou une succession d’évènements se déroule(nt), ou pas, ne l’affecte en aucune manière. Ce Temps est dit substantiel.

Ainsi, le Temps, qui est le plus souvent confondu avec les phénomènes temporels, semble lui-même être une utopie, l’arlésienne : tout le monde en parle mais personne ne l’a jamais vu !

Certes il est commode dans les équations, en physique, ou il aide à décrire le déroulement des phénomènes dans la durée, mais son utilité mathématique à dire l’évolution est-elle la preuve de son existence ?

Le débat scientifique et philosophique perdure.

Le Temps du Reiki.

Pourtant, à y réfléchir, l’arbre pousse dans le Présent à tous moments. Et sa disparition en bout de cycle végétal se fera aussi dans le Présent. Son évolution se fait sur la durée du Présent de l’arbre.

Et il en va de même pour toute la matière de l’Univers. Seule la durée, ou intervalle de temps, varie : la durée de vie d’un éphémère est plus courte que celle d’un système solaire, etc.

Pour le Reiki, le Temps n’existe qu’au présent, c’est « ici et maintenant« . A partir du deuxième degré il nous est confié trois ou quatre symboles (selon les enseignants) dont un qui « annule » le Temps et l’espace. Il permet d’envoyer « à distance » du Reiki dans l’espace-Temps, soit dans le passé, le Présent ou le futur en un lieu donné. Pour ce faire, le symbole nous connecte à ce plan supérieur (ou Divin) qu’est le Présent de l’Univers.

Cela est-il aussi fou qu’il y parait ?

A Action Reiki nous avons coutume de dire que « le Temps est un état de la matière ». Parler d’un Temps, le 17 juillet 1812 par exemple, c’est parler d’un moment de l’existence de l’Univers, de son Présent, de notre Présent. Ce Présent-là correspond à un état vibratoire unique, à un espacement entre les atomes, à un volume d’Univers bien précis.

Avec l’activation du symbole de distance dans l’espace-temps, la connexion s’établit avec le Présent de l’Univers, où des relations de cause à effet (causalité) se produisent quasi simultanément. Ce Présent de l’Univers nous l’appelons le passé, le Présent ou le futur car notre échelle de Temps de vie humaine est très réduite.

Ainsi, le symbole dit « de distance », n’agit pas directement sur l’espace-Temps, mais il nous permet d’élargir notre perception du Temps Présent, de modifier notre état de conscience. En l’actionnant, un instant particulier de l’Univers nous devient accessible et des changements dans les relations de causalité peuvent être produites par une modification du cône des « passés possibles ».

Dans ce Présent, l’action du Reiki visant à modifier des évènements du passé ou du futur devient possible, et, s’il n’est pas envisageable (à priori) d’empêcher un fait qui est advenu, il devient concevable d’en changer les conséquences en agissant sur cet épisode, mais aussi en amont et/ou en aval.

Ces variantes produites par l’énergie du Reiki « dans le temps » ne peuvent exister que dans le but d’améliorer une situation présente sans que cela soit préjudiciable à qui ou quoi que ce soit.

Le Présent représente toute notre fortune. Il est le fruit de notre passé et de celui de nos ancêtres, et représente la totalité de notre futur. Nos choix, nos pensées, à chaque instant, portent en germe notre devenir.

A celles et ceux qui auront eu le courage de lire cet article jusqu’au bout, je demande pardon d’avoir été si long.

Prenez soin de vous.

Commenter l'article